Équipe

Le bureau

  • Victor SERRE (Président-fondateur)
  • Adeline SERRE-HRUSTIC (Secrétaire générale)


Les contributeurs

Gabrielle ADJERAD -

Ines AIT-MOKHTAR -

Juliette AMOUDRY -

Laure ANDRILLON -

Ulysse BAHOUS -

Hadrien BAJOLLE -

Thomas BARNIER -

Emeline BAUDET -

Candice BERLAND -

Mathilde BOUCHARDON -

David BRUNAT -

Alexandra BREZNAŸ -

Raphaël CARDET -

Manuel CERVERA-MARZAL -

Catherine CHIABAUT -

Margot CHARON -

Claire COLARD -

Tristan CLARET-TRENTELIVRE -

Diane COSSON -

Cornelius CROWLEY -

Paul CLAVIER -

Anne-Sophie CROSETTI -

Marion DAUTRY -

Josépha DEGOSSE -

Quentin DITTRICH-LAGADEC -

Sixtine DE THE -

Marie-José DEL REY -

Frédéric DUCARME -

Antoine EBEL -

Marine ERNOULT -

Andrew FINDELL-AGHNATIOS -

Marie-Anne FRISON-ROCHE -

Joséphine FORT -

Julie GAILLAT GRAND -

Benjamin GARNIER-JACQUINOT -

Tim GLINERT -

Camille GONTIER -

Stéphanie GROUSSET-CHARRIERE -

Benjamin HOFFMANN -

Quentin JAGOREL -

Fadi KASSEM -

Justine KNEBELMANN -

Adrien LEHMAN -

Anna LEYSENS -

Maxim MARKOVITCH BLONDOVSKI -

Hélène MAUREL-INDART -

Maud MARRON-WOJEWODZKI -

Alexandre MAYOL -

Justine MESNARD -

Julian MICHELET -

Janine MOSSUZ-LAVAU -

Marie Rose MORO -

Anass MOURJANE -

Léon NOEL -

Joël OUDINET -

Marie-Anne PAVEAU -

Andrea PANACCIONE -

Muriel PECASTAING-BOISSIERE -

Janie PELABAY -

Héloïse PIERRE -

Eric POUL -

François PROST -

Carl-Loris RASCHEL -

Alain RENAUT -

Blandine RUSSO -

Pierre-Ange SAVELLI -

Cecile SCHILIS-GALLEGO -

Victor SERRE -

SAMOVAR -

Jordan SIBEONI -

Céline SPECTOR -

Michel TERESTCHENKO -

Laurine THIZY -

Servane THIBAUD -

Pierre VINCENT -

Paul-Hugo VERDIN -

Laure VERNEAU -

Marie VIDAL -

Mickael VOGEL -

Laurent WAUQUIEZ -

Renée ZACHARIOU -

La rédaction -

Commentaires

  1. CauSyl

    Bonjour,
    Ce n’est pas un commentaire…plutôt une question sans réponse, je recherche des références bibliographiques sur le thème de la place de l’écriture fictionnelle dans une démarche de recherches historiques. Ou concrètement demander à des élèves d’écrire, lettres, poésie… Pour raconter un événement, est-ce pertinent? Envisageable, délirant?
    Des historiens se sont -ils penchés sur la question?
    Si vous avez quelques pistes, je vous remercie, car pour le moment personne dans mon entourage ne sais me renseigner.
    Cordialement
    S Cau

Les commentaires sont fermés